Notre fonctionnement

A quoi ca sert ?

Le but de l’USCVB est la mise en commun de moyens (personnel, locaux, matériel informatique, logiciel comptable dédié, etc) pour assurer des services tels que les démarches administratives et comptables des syndicats adhérents.

L’USCVB est un exécutant aux services de ses membres et ne se substitue en aucun cas au pouvoir décisionnaire des représentants bénévoles. Elle contribue à la maîtrise des charges de copropriété.

Comment ça marche ?

L’USCVB est une structure non commerciale à l’esprit associatif et coopératif qui a la personnalité civile et dont l’objet consiste, notamment, à répartir ses dépenses et ses recettes, sans faire de profit ni de perte. Elle est gérée par un conseil d’administration composé de personnes physiques, choisies par l’assemblée générale annuelle de l’USCVB parmi les membres de l’union.

Comme une copropriété, l’USCVB procède à une assemblée générale annuelle et les adhérents y sont représentés par leur syndic. Ceux-ci prennent connaissance chaque année du rapport d’activité du conseil d’administration, élisent les membres dudit conseil, votent le budget prévisionnel des dépenses nécessaires au fonctionnement de l’union, approuvent les comptes de l’exercice précédent, décident du montant des cotisations et toute décision utile pouvant présenter un intérêt général pour ses membres. Ces gestionnaires possèdent donc, non seulement un regard sur l’union, mais ils ont également un véritable contrôle sur son activité, pouvant aller jusqu’au droit de véto.

Les ressources de l’USCVB

Les ressources de l’USCVB proviennent essentiellement des cotisations de ses membres. Ces cotisations, liées au coût des services proposés, sont annuelles et exigibles en totalité le premier jour de l’exercice comptable de l’USCVB.
Chaque année, lors de chaque assemblée générale, les membres de l’union fixent le montant de leurs cotisations pour l’année à venir. Calculées au plus juste, les cotisations équilibrent le budget de fonctionnement de l’ensemble des dépenses nécessaires liées au bon accomplissement des services et tâches que l’union exécute pour le compte de ses adhérents.
Moyennant une cotisation calculée sur plusieurs critères déterminés par son assemblée générale, dont le nombre de lots figurant au règlement de copropriété, elle facilite le développement du système coopératif de gestion prévu par la loi.