Peut-on rémunérer un syndic bénévole ?

Avec la loi ALUR, le syndic bénévole peut toucher une rémunération. Cette dernière est à définir en assemblée générale de la copropriété, afin d’éviter toute polémique ultérieure sur le sujet. Ou pour éviter tout conflit, récurrent lorsqu’il s’agit d’une question d’argent, il peut opter pour le remboursement des frais qu’il a engagé de son compte personnel pour la copropriété, en présentant les justificatifs, originaux de préférence (tickets de caisse ou factures).

A noter que le syndic bénévole n’est pas l’employé du conseil syndical mais le mandataire des copropriétaires.

Pour en savoir plus

Posted in Foire aux questions.