Quel statut choisir : syndic bénévole ou syndicat coopératif ?

Le syndic bénévole : très utile pour les petites, voire moyennes copropriétés, plus faciles à gérer par soi-même. Il s’ensuit une baisse de coût non négligeable pour celles-ci, puisque les honoraires d’un syndic professionnel alourdissent fortement leur budget. L’inconvénient est qu’un syndic bénévole se retrouve souvent seul face à des copropriétaires qui en demandent toujours plus sans rien payer.

Cependant une gestion coopérative permet de répartir le travail au sein du conseil syndical qui l’épaulera dans son activité. Pour mémoire, le Président syndic est élu parmi les membres du conseil syndical.

Posted in Foire aux questions.